2 opportunités de croissance sous le radar pour Appian

Spécialiste des logiciels low-code Appienne (APPN 1,45 %) est entré dans le deuxième trimestre avec une croissance rapide mais s’est préparé à un ralentissement économique.

La société a acquis il y a un an le spécialiste de l’exploration de processus Lana Labs, principalement pour compléter sa plate-forme low-code, mais l’acquisition offre également un argument de vente pendant les périodes difficiles. L’extraction de processus peut rendre une entreprise plus efficace et réduire ses coûts, des attributs souhaitables sur n’importe quel marché, en particulier en période de ralentissement.

Malgré les craintes d’une récession, les résultats d’Appian au deuxième trimestre montrent que la société affiche une croissance constante sans aucun signe de vent contraire. Les revenus des abonnements au cloud, la mesure prioritaire pour l’entreprise, ont augmenté de 34 % d’une année sur l’autre pour atteindre 57,1 millions de dollars, et les revenus globaux ont augmenté de 33 % pour atteindre 110,1 millions de dollars, dépassant les estimations de 103,9 millions de dollars. La croissance des clients existants a été solide, avec un taux de rétention des revenus des abonnements cloud de 116 %.

En fin de compte, sa perte ajustée de bénéfice avant intérêts, impôts, dépréciation et amortissement (EBITDA) est passée de 16,3 millions de dollars à 25 millions de dollars, et sa perte ajustée par action est passée de 0,24 $ à 0,46 $, ce qui a manqué les estimations d’une perte par action. de 0,35 $. Avec des marges brutes d’abonnement au cloud oscillant autour de 90 %, la direction estime que l’investissement dans la croissance vaut les pertes à court terme, en particulier avec l’industrie du low-code à un point de basculement.

Lire Plus  Clôture de la fusion de l'impression 3D, le PDG de MakerBot intensifie • Metaverse Marketing

Le dernier trimestre d’Appian a montré que l’entreprise se développait régulièrement et continuait à fonctionner comme d’habitude, mais deux développements ressortaient en particulier.

1. Les services professionnels d’Appian se multiplient

Appian rapporte des revenus dans deux catégories : les abonnements logiciels, qui incluent le cloud et sur site, et les services professionnels, les services de conseil et de conseil qu’elle fournit aux clients afin de s’assurer qu’ils accomplissent tout ce qu’ils peuvent avec le logiciel.

Récemment, Appian a minimisé le flux de revenus des services professionnels, souhaitant laisser ses partenaires cabinets de conseil prendre cette activité en échange de la vente et de la promotion des logiciels d’Appian. La part des revenus a continué de se déplacer vers les abonnements et loin des services professionnels.

Cependant, au deuxième trimestre, les revenus des services professionnels ont bondi de 28 % pour atteindre 33,4 millions de dollars, son taux de croissance le plus rapide depuis plusieurs trimestres. À titre de comparaison, la croissance des revenus des services professionnels a été stable en 2021.

Lors de l’appel aux résultats, la direction a expliqué que l’augmentation des revenus des services professionnels était due à la vente de plus de forfaits d’abonnement premium et parce qu’elle vendait ses services aux côtés de partenaires, se positionnant comme un service supplémentaire.

Bien que les services professionnels génèrent une marge brute bien inférieure à celle des logiciels, il est logique que l’entreprise profite de l’opportunité des services lorsqu’elle est disponible.

2. L’opportunité du gouvernement non fédéral

Le gouvernement fédéral est depuis longtemps la principale source d’activité d’Appian, car son logiciel low-code convient parfaitement aux organisations complexes qui cherchent à rationaliser et à automatiser les flux de travail. Naturellement, les gouvernements étatiques et locaux, ainsi que les gouvernements internationaux, semblent également être des opportunités pour Appian, bien qu’il ait été lent à en tirer parti.

Lire Plus  Annonce de l'ordre du jour des sessions Metaverse Marketing : Crypto 2022 • Metaverse Marketing

Cela commence à changer et la société a mis en évidence un déploiement avec le service postal italien au cours du trimestre. Dans une interview avec Métaverse Marketing, le PDG Matt Calkins a déclaré: « Je pense que nous avons une opportunité florissante dans le secteur public fédéral non américain, ce qui signifie États américains et locaux plus internationaux, fédéraux, étatiques, locaux et tout le reste. » Il a expliqué que l’entreprise n’était pas entrée sur ces marchés plus tôt parce qu’ils sont « à très forte intensité de main-d’œuvre » et qu’il faut avoir un vendeur qui comprenne le fonctionnement de chaque organisation gouvernementale. Traditionnellement, Appian avait cédé ces opportunités à de plus grandes entreprises, mais Calkins pense que l’entreprise est désormais suffisamment établie pour leur faire concurrence.

Considérant que les budgets des États combinés aux États-Unis valent des billions de dollars, il semble y avoir une énorme opportunité pour Appian en dehors du gouvernement fédéral.

Quelle est la prochaine étape pour Appian

Le livre de jeu d’Appian est prêt si l’économie plonge dans une récession, mais ses prévisions pour le reste de l’année prévoient une croissance continue et régulière avec une croissance des revenus d’abonnement au cloud de 30 % à 31 % pour le trimestre en cours et de 32 % à 33 % sur l’ensemble de l’année. . Pour l’ensemble de l’année, il s’attend à une croissance du chiffre d’affaires total de 26 à 27 %.

L’opportunité de croissance à long terme semble également forte, et le passage d’Appian à l’exploration de procédés devrait lui donner un avantage, car davantage de développements d’applications dans les années à venir seront basés sur du code réduit. Bien que l’action SaaS puisse être liée au sentiment du marché, pour l’instant, l’entreprise continue de fonctionner et de générer une croissance régulière.

Lire Plus  Metaverse Marketingverse Marketing annule la moitié des projets de son groupe interne de R&D Area 120 • Metaverse Marketing