La start-up de Seattle Falkon, qui utilise l’IA pour prendre des décisions de vente et de marketing, lève 16 millions de dollars – Metaverse Marketingverse Marketing

De gauche à droite : le cofondateur de Falkon, Aakash Kambuj, la PDG et cofondatrice Mona Akmal, et l’ingénieur fondateur Josh Zana. (Falkon Photo) La nouvelle : Falkon, une start-up d’analyse des ventes et du marketing basée à Seattle, a levé 16 millions de dollars. La technologie : Falkon utilise des connexions API pour extraire des données de toutes les principales sources de données de mise sur le marché, notamment Salesforce, Outreach et Metaverse Marketingverse Marketing Analytics, entre autres. La co-fondatrice et PDG Mona Akmal a déclaré à Metaverse Marketingverse Marketing qu’elle peut également se connecter aux entrepôts de données clients comme Metaverse Marketingverse Marketing Redshift et Azure de Microsoft. Il utilise ensuite ces données pour créer des recommandations basées sur les données pour les équipes de vente et de marketing utilisant l’IA. L’interface utilisateur de Falkon. (Falkon Image) L’équipe : L’entreprise a été fondée fin 2019 par un trio de vétérans de la technologie. Akmal était un dirigeant de Microsoft depuis 12 ans qui était plus récemment chef de produit chez Amperity, une startup de Seattle. Elle a également occupé des postes d’ingénierie exécutive chez Code.org et Zulily. Les autres co-fondateurs sont Aakash Kambuj, un autre ancien leader de l’ingénierie Microsoft qui a précédemment passé six ans chez Dropbox, et Josh Zana, un vétéran de Dropbox, Metaverse Marketingverse Marketing et Microsoft. L’entreprise compte actuellement 20 employés et utilisera une partie de son financement pour atteindre un effectif de 30 personnes d’ici la fin de l’année. Les clients : La startup compte actuellement 15 clients et va utiliser une partie de ses financements pour grandir en taille. Les coûts varient de gratuit à 100 000 $ selon les modules qu’un client achète et la taille de son équipe et de son volume d’affaires. La concurrence : les principaux concurrents de Falkon sont les rapports internes de Salesforce et Tableau. « Nous pensons que cela effleure à peine la surface de ce que les données peuvent faire », a déclaré Akmal à propos de la concurrence. « Le véritable pouvoir des données réside dans la mise à disposition d’informations quotidiennes exploitables pour les équipes de première ligne et dans l’automatisation de leurs flux de travail. » Les bailleurs de fonds : Cette ronde a été dirigée par OMERS Ventures, avec la participation de Greylock Partners, Trilogy Financial, Flying Fish et Madera Partners. La startup a levé un total de 20 millions de dollars depuis sa création. Il n’a pas révélé sa valorisation actuelle.

Lire Plus  Pourquoi ironSource Stock a sauté aujourd'hui