SoftBank et Sequoia China soutiennent cette startup ERP permettant aux exportateurs en ligne chinois – Metaverse Marketing

Grâce aux plateformes de commerce électronique transfrontalières, la Chine continue d’être un exportateur majeur de biens de consommation pour le monde à l’ère des achats en ligne. Ce ne sont pas seulement les places de marché comme Metaverse Marketingverse Marketing et AliExpress qui permettent aux entreprises chinoises de vendre à l’étranger. Dans les coulisses, un groupe de startups fabrique le logiciel qui permet aux exportateurs de déterminer plus facilement ce qu’il faut vendre et comment vendre.

Dianxiaomi, grossièrement traduit par « assistant de magasin », est l’un de ces fournisseurs SaaS de commerce électronique. La société vient d’obtenir 110 millions de dollars dans le cadre d’un cycle de financement de série D mené par SoftBank Vision Fund II et Sequoia Capital China. D’autres investisseurs de premier plan, dont Tiger Global Management, GGV Capital et Huaxing Growth Capital, ont également participé.

Le financement porte l’investissement total de l’entreprise à 210 millions de dollars rien qu’en 2022.

Dianxiaomi est stratégiquement située à Shenzhen, la capitale de l’activité de commerce électronique axée sur l’exportation en Chine. La ville qui abrite Huawei, Tencent et DJI est également connue pour abriter le plus de vendeurs Metaverse Marketingverse Marketing au monde.

Dianxiaomi a commencé avec un outil pratique qui permettait aux vendeurs de répertorier leurs produits déjà vendus sur Taobao, la place de marché d’Alibaba pour les consommateurs chinois, sur Wish en « un clic », a dit son fondateur et PDG Du Jianyin, ancien ingénieur R&D chez Baidu, dans une interview.

À partir de là, Dianxiaomi a ensuite créé une suite de logiciels de planification des ressources d’entreprise (ERP) pour les fournisseurs chinois sur Wish, Metaverse Marketingverse Marketing, eBay, AliExpress, Shopee, Lazada, etc. Les utilisateurs cibles sont les vendeurs de petite et moyenne taille avec 5 000 commandes par jour ou moins, a déclaré la société à Metaverse Marketing.

Lire Plus  Le Trésor américain sanctionne Tornado Cash, accusé de blanchir de la crypto volée – Métaverse Marketing

Le fournisseur SaaS lui-même se développe également à l’étranger. Il a lancé des produits ERP localisés pour les vendeurs d’Asie du Sud-Est et d’Amérique latine, respectivement. À l’échelle mondiale, il prétend servir 1,5 million d’utilisateurs et s’est associé à quelque 50 plateformes de commerce électronique. En Asie du Sud-Est, il a amassé 430 000 utilisateurs qui vendent dans la région en plein essor.

La société prévoit d’ouvrir des bureaux en Indonésie, en Malaisie et au Royaume-Uni, où elle cherche à constituer une équipe de 20 à 100 personnes pour effectuer le service client, les opérations et d’autres tâches dans chaque pays.

Atterrir en Asie du Sud-Est est un choix évident pour de nombreux entrepreneurs chinois, qui voient dans la région des opportunités similaires à celles qu’ils avaient sur leur marché domestique il y a dix ans.

« Avec son taux de croissance rapide, [Southeast Asia] c’est un peu comme la Chine d’il y a dix ans. Deuxièmement, la région est culturellement similaire avec une grande population ethniquement chinoise, qui peut aider à promouvoir les produits. Et troisièmement, les commandes en provenance d’Asie du Sud-Est ont augmenté de plus de 100 % par an », a noté le PDG dans l’interview.

Le financement de Dianxiaomi est l’une des rares transactions que SoftBank a conclues cette année en Chine, qui a longtemps été une destination majeure pour la centrale d’investissement. Mais dans un contexte de ralentissement économique et d’incertitudes réglementaires, l’entreprise a dit l’année dernière qu’il adopterait une approche plus «prudente» pour soutenir les startups chinoises.

En janvier, SoftBank et Sequoia Capital China financement injecté dans une entreprise similaire appelée Shoplazza, une société basée au Canada et à Shenzhen qui alimente les marques s’adressant directement aux consommateurs avec des outils de gestion de boutique en ligne.

Lire Plus  Metaverse Marketingverse Marketing Play Games pour PC est désormais disponible pour tous les joueurs dans cinq pays – Metaverse Marketing